Équipier de première intervention (EPI)

Un équipier de première intervention (EPI) est un membre du personnel capable de se servir des moyens de lutte contre les incendies et de participer à l'évacuation du personnel de son entreprise.
Cette formation a également pour but de l'initier à la prévention des accidents liés à la sécurité incendie.
Lors d'un début d'incendie, avoir de bons réflexes et agir dans la rapidité est nécessaire. Cette formation permettra d’acquérir ces premières actions afin de préserver les vies humaines et sauver au maximum les outils de production.

Programme de la formation

  • Les causes les plus fréquentes des incendies
  • La combustion
  • Comment prévenir les risques
  • Les grands principes d'extinction d'un feu
  • Les moyens d'extinction : Les extincteurs
  • Mise en oeuvre pratique des connaissances sur le terrain
  • Lecture d'un plan d'évacuation
  • Rôle des guides files
  • Rôle du responsable d'évacuation
  • Rôle des serres files
  • Définition du point de rassemblement
  • Visite de l'établissement
  • Visite des équipements incendie

4 heures

Aucun pré-requis

15 participants

Entreprise

A partir de
100€ ht / pers

Recyclage conseillé

Accessible aux publics en situation de handicap, voir ci dessous*


Déroulement de la formation

Vous ferez partie d’un groupe de 4 à 15 personnes. La formation est composée d’une partie théorique en salle suivie d’une visite de l’établissement et des organes de sécurité ainsi que d’une mise en pratique des moyens d’extinctions. La visite a pour but d’apprendre la bonne conduite à tenir afin de permettre une bonne évacuation de l’entreprise et éviter des conséquences dramatiques. Elle permet également d’acquérir des compétences en matière de prévention afin de contribuer à la diminution des risques et permettre le bon fonctionnement des installations existantes et du matériel à disposition.
Les formations sont réalisées principalement sur Caen et sa périphérie, le département du Calvados et la Région Normandie. N’hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes particulières.

L'évaluation de la formation

Les stagiaires font l’objet d’une évaluation continue. Les critères d’évaluation proviennent de notre référentiel interne de formation Équipier de Première Intervention validé par la DIRECCTE du Calvados ainsi que par la préfecture du Calvados. L’évaluation est réalisée à partir d’une mise en situation sur un générateur de flamme écologique à gaz et d’un questionnaire numérique réalisé sur tablette tactile.
A l’issue de cette évaluation, une attestation de formation Equipier de Première Intervention est délivrée aux candidats ayant participé aux différentes phases de la formation. Un recyclage de 2 heures est conseillé tous les trois ans afin de se remémorer les conduites à tenir en cas d’incendie.

Détail de la formation

Sauver sa vie et celle de ses collègues est une priorité en cas d’incendie. Pour pouvoir effectuer cette mission sereinement, une formation simple, claire et ludique est nécessaire. Nos formateurs expérimentés sauront vous aider dans cette démarche grâce à leurs nombreuses années de secours d’urgences. La deuxième priorité après le sauvetage des personnes est la sauvegarde des biens et locaux de travail. Cette formation est donc indispensable en entreprise pour faire face à ces situations dramatiques et préserver son outil de production. Près de 3 entreprises sur 4 après un incendie qui n’a pu être maîtrisé ne reprennent pas leurs activités.

La formation Manipulation d’Extincteur permet aussi de diminuer le risque d’incendie en initiant les participants à la prévention des risques et aux causes des incendies. Le stagiaire aura les compétences nécessaires pour intervenir et conseiller ses collègues grâce à ses connaissances des risques et de leurs conséquences. Cette formation se déroulera donc en deux parties: La partie théorique (environ 1h) et la partie pratique(environ 1h). N’ayez pas peur de la formation, les méthodes d’apprentissage ont été travaillées spécifiquement par nos formateurs afin de rendre cette formation la plus attrayante possible.

Notre objectif : passer un bon moment ! Si vous n’êtes pas convaincus, lisez les appréciations des participants faites après chaque formation. Ces commentaires sont bien plus éloquent que de grands discours évoquant la qualité de nos formations

Cette formation, gratifiante pour le participant est utile au travail mais également dans la vie de tous les jours. La formation vous permettra d’apprendre à vous servir des différents moyens mis à votre disposition pour lutter contre un incendie. Extincteurs à poudre, à eau, CO2, Robinet d’Incendie Armées (RIA), couvertures anti-feux n’auront plus de secret pour vous.

Voici en détail le découpage de la formation EPI :
  • Les causes les plus fréquentes des incendies :
Lors de cette partie vous comprendrez quelles sont les causes d’incendie les plus fréquentes en France aussi bien dans le milieu du travail qu’à titre privé.

  • La combustion :
Différents éléments sont nécessaires pour favoriser l’éclosion d’un foyer d’incendie. Après cette séquence, le feu n’aura plus de secret pour vous.

  • Comment prévenir les risques :
Savoir lutter contre un incendie, c’est une bonne chose, mais éviter que celui-ci ne survienne c’est encore mieux! Nous verrons ensemble les principes simples pour éviter cette problématique et les matériels contribuant à la prévention.

  • Les grands principes d’extinction d’un feu :
Pour éteindre un incendie, il existe plusieurs façons. prenez l’exemple d’une bougie, il est possible de l’éteindre par soufflage, en pulvérisant de l’eau dessus, en la mettant sous une cloche… Il est donc important de connaitre la façon la plus appropriée pour être efficace.

  • Les moyens d’extinction, les extincteurs :
Pour éteindre un incendie, différents types d’extincteurs existent. A pression permanente, pression auxiliaire, eau avec additif, co2, poudre, mobile, sur dévidoir… A la fin de cette formation, ils n’auront plus de secret pour vous!

  • Mise en oeuvre pratique des connaissances sur le terrain :
Comment apprendre à se servir d’un extincteur si on ne s’en sert pas? Cette formation comprend une phase d’utilisation d’extincteur à eau et d’extincteur CO2. Chaque participant mettra en oeuvre les 2 extincteurs afin de savoir réellement s’en servir en cas de stress. Dans un souci écologique et de propreté, nous n’utiliserons pas d’extincteurs à poudre lors de nos formations hormis en cas de demande spécifiques.

  • Lecture d’un plan d’évacuation :
Pour pouvoir évacuer en sécurité et renseigner les premiers intervenants sur la localisation du sinistre, les coupures des énergies (gaz, électricité, etc) il est nécessaire de savoir se servir des plans d’intervention et d’évacuation mis à votre disposition.

  • Rôle des guides files :
Les guides files ont pour rôle d’évacuer le public et leurs collègues vers les issues les plus proches afin de ne pas laisser la panique prendre le dessus..

  • Rôle des serres files :
Les serres files ont pour rôle de s’assurer que le public et leurs collègues sont bien sortis de l’établissement et que personne n’a été oublié.

  • Rôle du responsable d’évacuation :
Les responsables d’évacuation sont chargés d’accueillir les services de secours en leur fournissant certains renseignements capitaux pour l’efficacité de l’intervention. Il doit également recenser les personnes sorties en s’aidant de ses collègues guides files et serres files.

  • Définition d’un point de rassemblement :
Pour effectuer un comptage efficace, il est nécessaire d’avoir un lieu de rassemblement en toutes circonstances afin de pouvoir rapidement savoir si toutes les personnes présentes ont pu évacuer.

  • Visite de l’établissement :
Pour s’organiser efficacement lors d’une évacuation, les salariés doivent connaitre les locaux de l’entreprise et la localisation des points importants pour les intervenants extérieurs.

  • Visite des équipements incendie :
Lors de ce module, vous découvrirez tous les matériels mis en place dans l’établissent pour faciliter l’évacuation.

Réglementation Incendie en Entreprise


Article R4227-39 du code du travail :
La consigne de sécurité incendie prévoit des essais et visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquels les travailleurs apprennent à reconnaître les caractéristiques du signal sonore d’alarme générale, à se servir des moyens de premier secours et à exécuter les diverses manœuvres nécessaires.
Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois. Leur date et les observations auxquelles ils peuvent avoir donné lieu sont consignées sur un registre tenu à la disposition de l’inspection du travail.

Article R4227-28 du code du travail (ancien article R.232-12-17) :
L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

Article R4227-29 du code du travail :
Le premier secours contre l’incendie est assuré par des extincteurs en nombre suffisant et maintenus en bon état de fonctionnement.
Il existe au moins un extincteur portatif à eau pulvérisée d’une capacité minimale de 6 litres pour 200 mètres carrés de plancher.
Il existe au moins un appareil par niveau.
Lorsque les locaux présentent des risques d’incendie particuliers, notamment des risques électriques, ils sont dotés d’extincteurs dont le nombre et le type sont appropriés aux risques.

Article R4227-30 du code du travail :
Si nécessaire, l’établissement est équipé de robinets d’incendie armés, de colonnes sèches, de colonnes humides, d’installations fixes d’extinction automatique d’incendie ou d’installations de détection automatique d’incendie.

Article R4227-37 du code du travail (ancien article R.232-12-20) :
Dans les établissements mentionnés à l’article R. 4227-34, une consigne de sécurité incendie est établie et affichée de manière très apparente :
  1. Dans chaque local pour les locaux dont l’effectif est supérieur à cinq personnes et pour les locaux mentionnés à l’article R. 4227-24 ;
  2. Dans chaque local ou dans chaque dégagement desservant un groupe de locaux dans les autres cas.
Dans les autres établissements, des instructions sont établies, permettant d’assurer l’évacuation des personnes présentes dans les locaux dans les conditions prévues au 1° de l’article R. 4216-2.

NOTA :
Décret n° 2011-1461 du 7 novembre 2011, article 9 : Les dispositions du présent décret sont applicables :
  1. Aux opérations de construction d’un bâtiment neuf ou de construction d’une partie neuve d’un bâtiment existant pour lesquelles une demande de permis de construire ou une déclaration préalable est déposée plus de six mois après la date de publication du présent décret ;
  2. Aux opérations de construction d’un bâtiment neuf ou de construction d’une partie neuve d’un bâtiment existant ne nécessitant ni permis de construire ni déclaration préalable, dont le début des travaux est postérieur de plus de six mois à la date indiquée ci-dessus.

Article R4227-38 du code du travail :
La consigne de sécurité incendie indique :
  1. Le matériel d’extinction et de secours qui se trouve dans le local ou à ses abords ;
  2. Les personnes chargées de mettre ce matériel en action ;
  3. Pour chaque local, les personnes chargées de diriger l’évacuation des travailleurs et éventuellement du public ;
  4. Les mesures spécifiques liées à la présence de personnes handicapées, et notamment le nombre et la localisation des espaces d’attentes sécurisés ou des espaces équivalents ;
  5. Les moyens d’alerte ;
  6. Les personnes chargées d’aviser les sapeurs-pompiers dès le début d’un incendie ;
  7. L’adresse et le numéro d’appel téléphonique du service de secours de premier appel, en caractères apparents ;
  8. Le devoir, pour toute personne apercevant un début d’incendie, de donner l’alarme et de mettre en œuvre les moyens de premier secours, sans attendre l’arrivée des travailleurs spécialement désignés.

NOTA :
Décret n° 2011-1461 du 7 novembre 2011, article 9 : Les dispositions du présent décret sont applicables :
  1. Aux opérations de construction d’un bâtiment neuf ou de construction d’une partie neuve d’un bâtiment existant pour lesquelles une demande de permis de construire ou une déclaration préalable est déposée plus de six mois après la date de publication du présent décret ;
  2. Aux opérations de construction d’un bâtiment neuf ou de construction d’une partie neuve d’un bâtiment existant ne nécessitant ni permis de construire ni déclaration préalable, dont le début des travaux est postérieur de plus de six mois à la date indiquée ci-dessus.

L’Arrêté du 25 juin 1980 précise les règles de sécurité dans les établissements recevant du public :
Le service de sécurité incendie doit être assuré …; par des personnes désignées par le chef d’établissement et entraînées à la manœuvre des moyens de secours contre l’incendie …; »

*Personne en situation de handicap

La personne désirant effectuer une formation à la sécurité doit être en pleine possession de ses capacités mentales et ne peux pas posséder de handicap pouvant amener une altération de la prise de décision. Concernant les handicaps physiques, ceux-ci doivent être traités au cas par cas en fonction des capacités de réalisation des personnes. La formation nécessite d'accomplir des gestes techniques et un handicap ne doit pas diminuer la possibilité de les réaliser. N’hésitez pas à nous contacter par mail pour plus d'informations et établir la possibilité de réaliser cette formation.