Un Sauveteur Secouriste du Travail est un membre du personnel capable de porter secours en cas d'accident.
Cette formation a également pour but de l'initier à la prévention des accidents et participer à la diminution des accidents du travail et des maladies professionnelles.
A la fin des 14 heures de formation, le participant aura appris à gérer l'angoisse d'une situation nécessitant de porter secours grâce à l'acquisition de gestes et techniques simples. L'objectif est facilement atteignable. Il suffira d'un peu de motivation, d'écoute et de participation active afin d'avoir toutes les clés pour l'obtention du certificat de compétence.

Programme de la formation

  • Situer le cadre juridique de son intervention
  • Réaliser une protection
  • Examiner la victime
  • Alerter ou faire alerter
  • Secourir une victime
  • Connaître la prévention
  • Mise en oeuvre d'action et de prévention
  • Plan d'organisation et de la prévention de l'entreprise

14 heures

Aucun pré-requis

10 participants

Entreprise

A partir de
210€ ht / pers

Recyclage tous les 2 ans

Accessible aux publics en situation de handicap, voir ci dessous*


Déroulement de la formation

Vous ferez parti d’un groupe de 4 à 10 personnes. La formation est composée de démonstrations, d’ateliers pratiques, ainsi que de mises en situation les plus réelles possibles. Ces mises en situation ont pour but d’appliquer les gestes de secours et d’acquérir des compétences en matière de prévention afin de contribuer à la diminution des risques d’atteinte à la santé des salariés.
Les formations sont réalisées principalement sur Caen et sa périphérie, le département du Calvados et la Région Normandie. N'hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes particulières.

L'évaluation de la formation

Les stagiaires font l'objet d'une évaluation continue. Les critères d'évaluation du référentiel sont transcrits dans une grille d'évaluation nationale. L'évaluation est réalisée à partir d'une mise en situation d'accident de travail simulé, suivie d'une analyse avec le formateur, sous forme de questions réponses.
A l'issue de cette évaluation, un certificat SST est délivré au candidat si celui-ci est reçu aux épreuves. Un recyclage de 7 heures est obligatoire tous les deux ans pour maintenir la validité de la formation

Détail de la formation

Porter secours à ses collègues est une priorité pour un sauveteur secouriste du travail (SST). Pour pouvoir effectuer cette mission sereinement, une formation simple, claire et ludique est nécessaire. Nos formateurs expérimentés saurons vous aider dans cette démarche grâce à leurs nombreuses années de secours d'urgences.

La formation SST permet aussi de diminuer le nombre d'accidents du travail en initiant les participants à la prévention des risques. Le Sauveteur Secouriste du Travail aura les compétences nécessaires pour conseiller ses collègues grâce à son analyse de l'accident et de ses conséquences. Cette formation se déroulera donc en deux grandes parties : La partie "Prévention" (environ 3h30) et la partie "Secourir"(environ 8h30). N'ayez pas peur de ces horaires, les méthodes d’apprentissage ont été travaillées spécifiquement par nos formateurs afin de rendre cette formation la plus attrayante possible.

Notre objectif : passer un bon moment! Si vous n’êtes pas convaincus, lisez les appréciations des participants ou le rapport de la CARSAT lors d'une inspection surprise...
Cette formation, gratifiante pour le participant est utile au travail mais également dans la vie de tous les jours. Les différents cas traitant des adultes, enfants et nourrissons vous permettront également d'agir face aux différents aléas de la vie...
D'ailleurs, sachez qu'un sauveteur secouriste du travail est réputé détenir le PSC 1 (Prévention et Secours Civique).

Voici en détail le découpage de la formation SST :
  • Situer le cadre Juridique de son intervention
Lors de cette partie vous comprendrez le cadre légal du SST, les limites de son intervention et pourquoi le SST n'a pas une épée de Damoclès au-dessus de la tête. La priorité, "osez agir"!

  • Situer le SST dans la prévention et l'organisation de l'entreprise
Cette partie permettra au SST de prendre connaissance de certaines notions de base de prévention et de se situer en tant qu'acteur de la prévention. Il comprendra aussi les différents enjeux de la baisse des accidents du travail et des maladies professionnelles.

  • Agir au profit d'action de prévention
A l'aide de vidéos, mises en situation, et d'exemples précis, les formateurs feront découvrir aux participants comment amener des actions de prévention pertinentes dans l'entreprise. Les formateurs permettront aux futurs SST de trouver eux-même des axes d'amélioration sur leurs différentes situations de travail.

  • Secourir
La partie secourir comprend les différents gestes de secours d'urgence permettant de sauver une vie. Comment éviter un sur-accident, passer une alerte, agir face à une victime d’étouffement, de saignement abondant, d'une perte de connaissance, d'un arrêt cardiaque, d'un malaise, d'une plaie, d'une brûlure ou d'un traumatisme.

Cet apport de connaissance se fera au moyen d'exposés, exercices de mise en situation, travail sur tablettes tactiles, etc. Tous les supports ont entièrement été réalisés par nos formateurs.

Réglementation Secourisme en Entreprise

Article R4224-15 du code du travail (ancien article R.241-39) :
Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :
  1. Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
  2. Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers.
Article R4224-16 du code du travail (ancien article R.241-40) :
En l’absence d’infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d’assurer une présence permanente, l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures qui sont prises en liaison notamment avec les services de secours d’urgence extérieurs à l’entreprise sont adaptées à la nature des risques.
Ces mesures sont consignées dans un document tenu à la disposition de l’inspecteur du travail.

Article R4623-51 du code du travail (ancien article R.241-35) :
Les établissements industriels de 200 à 800 salariés emploient au moins un infirmier et, au-delà de cet effectif, un infirmier supplémentaire par tranche de 600 salariés.
Les autres établissements de 500 à 1 000 salariés emploient au moins un infirmier et, au-delà de cet effectif, un infirmier supplémentaire par tranche de 1 000 salariés.

*Personne en situation de handicap

La personne désirant effectuer une formation à la sécurité doit être en pleine possession de ses capacités mentales et ne peux pas posséder de handicap pouvant amener une altération de la prise de décision. Concernant les handicaps physiques, ceux-ci doivent être traités au cas par cas en fonction des capacités de réalisation des personnes. La formation nécessite d'accomplir des gestes techniques et un handicap ne doit pas diminuer la possibilité de les réaliser. N’hésitez pas à nous contacter par mail pour plus d'informations et établir la possibilité de réaliser cette formation.